AEBERHARD André

André Aeberhard naît à Genève le 7 août 1920. De 1939 à 1943, il suit des cours d’illustration à l’Ecole des arts décoratifs de Genève puis, souhaitant approfondir la peinture, il s’inscrit dans l’atelier du célèbre peintre Alexandre Blanchet (1882-1961) à l’Ecole des beaux-arts de cette même ville. Cet enseignement semble avoir quelque peu marqué son style, notamment dans l’exécution de certains de ses portraits (Modèle et artiste de face, 1965). Il réalise aussi des scènes de genre, des paysages et des natures mortes dans un style assez géométrisant qui met l’accent sur la construction de l’espace (Le couvent, sans date, Abstraction figurative, sans date). Membre actif de la Palette carougeoise dès 1992, il expose dans le cadre de cette association en 1993, 1994, 1996, 1997, 1998. Il effectue plusieurs séjours en France, en Espagne, en Hollande, en Allemagne, en Italie et aux USA. Reconnu de son vivant, il reçoit de nombreux prix et distinctions. Parallèlement à son activité de peintre, il a exercé le métier d’enseignant à l’Ecole des beaux-arts de Genève. Il décède à Genève (Bernex), le 5 février 2003.

FAA: Fonds d’atelier complet donné par la seconde épouse de l’artiste, Mme Anna Aeberhard-Liechti en 2006: Plus de 100 peintures à l’huile, pastels, dessins; fonds documentaires.