En cédant à la Fondation son immeuble de la Grand-Rue à des conditions généreuses, Monsieur Daniel Crittin a manifesté son intérêt et son appui à la FAA et à son projet de sauvegarde du patrimoine artistique romand.